Snorkeling

Snorkeling en Costa Brava : retour d’expérience

Suite à un séjour d’une dizaine de jours dans cette belle région de la côte Espagnole, je vous propose un petit retour placé sous le signe du snorkeling, la principale activité exercée sur place (tapas et farniente mis à part).
Cet article n’a pas vocation à être une liste des meilleurs spots snorkeling en Costa Brava, mais vous aurez au moins un aperçu de quelques criques sympas.

Snorkeling en Costa Brava, ce qu’il faut savoir…

Parler de Costa Brava, c’est vague. Que l’on soit du côté de Cadaquès ou à Tossa del Mar, on est sur le même littoral. Pour autant, la fréquentation, l’accessibilité, la beauté et la densité marine ne seront pas forcément les mêmes.

Si vous avez le choix, tout le monde vous indiquera d’aller à l’Estartit, point de départ parfait pour une excursion sur les îles Médès, le bijou de la mer méditerranée en matière de snorkeling. Malheureusement, l’Estartit même est une station balnéaire très classique, les plages sont relativement fades (dixit un habitant du Sud-Ouest habitué aux grandes étendus de sable fin des côtes Landaises). Et puis… le budget excursion pour y aller au quotidien rend la chose souvent compliquée.

Le snorkeling est une activité nature et découverte, autant écologique qu’économique non ?!

Alors où aller pour faire du snorkeling en Costa Brava, quels sont les meilleurs spots ?

Une réponse impossible à formuler simplement. Ce qui est sûr, c’est qu’il faudra favoriser les criques où l’eau est plus calme par rapport aux baies plus exposées au courant. Un petit tour sur google map pour vous donner les grandes directions. Je distingue principalement 3 zones :

  • Zone Nord Costa Brava : visualisez le triangle formé par El Port de la Selva au nord, Cadaquès à l’est et Roses plus au sud. Vous serez en plein dans le Cap de Creus, une zone protégée où la nature est préservée. En passant en vue satellite, vous devinez la multitude de criques qui se trouvent dans ce périmètre. Plusieurs spots de plongée (bouteille) y sont référencés.
  • Zone centrale Costa Brava : dépassez toute la baie de Roses, vous arrivez alors dans la zone de l’Estartit. Peu d’intérêt à mon avis, hormis les îles Mèdes bien entendu, mais vous serez alors relativement éloigné du nord et du sud pour les autres spots de P.M.T.
  • Zone sud Costa Brava : la partie qui me semble la plus intéressante, qui comprend notamment : Begur, Sa Tuna, Aigua Blava, Aigua Xelida, Tamariu et quasiment jusqu’au Nord de Palamos. C’est dans cette zone qu’on peut facilement passer d’une crique sauvage à une autre. Certaines sont très vite accessibles, même pour les « feignants » qui pourront laisser leur voiture (parking souvent payant). D’autres se méritent et il sera vite conseillé d’y aller avec des chaussures de marche (du moins éviter les tongs), car les falaises sont assez brutes et peuvent vite faire mal aux pieds !

Voilà pour la découpe géographique. Maintenant, place aux criques ! A suivre!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *